Un tombant Méditerranéen pas comme les autres…

Je suis arrivé aux abords de la Méditerranéen il y a quelques jours déjà et ai pu faire quelques rencontres au gré de mes plongées au centre de plongée du Poussaï à St-Raphaël : une petite structure des plus sympathiques où je pense avoir fait la majorité de mes plongées Méditerranéennes. L’une de ces dernières sortie m’a amené à faire connaissance avec Patrick qui m’a parlé d’un tombant couvert de Corail Noir dans la baie de Fréjus. Manifestant mon intérêt pour ce site, il m’a alors présenté Gégé, un « jeune homme de 80 ans » passionné depuis bien des décennies parce cette activité. Un personnage en soit puisqu’il lui a fallu près de 15 ans pour parcouru seul la baie de Fréjus à pied au fond et ce de manière méthodique afin d’en découvrir tous les recoins.

Rendez-vous est donné au petit matin au Port du Poussaï.
Port du Poussaï

Gégé est affairé à préparer son bateau et le matériel nécessaire à cette plongée un peu spéciale.
Gérard

Le temps de charger tout le matériel, et nous voilà à la sortie du port.
Départ

On contourne tranquillement l’Ile d’Or qui vient de célébrer son centenaire…
Ile d'Or

…avant de partir vers le large
Dramont

Arrivé sur site, Patrick et moi on enfile tranquillement notre combinaison puis, bouteille sur le dos, on se jette à l’eau. On amorce là une descente sur un fond de 60/70m où il ne fait que 10/12°. A ces profondeurs, je n’aurai qu’un peu plus de 10 minutes pour faire les images.

J’y découvre un magnifique tombant digne des meilleurs sites que j’ai pu faire jusque là :

Plongée 1

Plongée 1

Plongée 1

Plongée 1

Plongée 1

Plongée 1

Hélas, malgré une descente jusqu’à 70m, pas de trace de corail noir : à priori nous avons loupé l’endroit précis où il se trouve. Retour en surface : comme convenu avec Gérard qui est resté sur le bateau, Patrick déballe son parachute vers les 30m.

Plongée 1

Puis, arrivée au palier où nous allons passer 35 minutes : du Nitrox 75 nous y attend. Malheureusement, aucune âme qui vive ni même une méduse ne passe par là : je me contente de faire quelques photos de mon binôme histoire de m’occuper durant cette attente.

Plongée 1

Plongée 1

De retour sur le bateau, Gérard est très déçu que nous n’ayons pas trouvé le Corail Noir ! Il nous propose de nous emmener à nouveau le lendemain mais cette fois ci, il partirait en éclaireur histoire de nous poser un boot au pied du Corail afin d’être certain qu’on ne le loupe pas.

Un nouveau rendez-vous est donné mardi matin, même heure, même endroit… et là, on va se retrouver face à ce tant désiré Corail Noir qui, comme vous pouvez le constater est blanc :) ! En fait, ce corail n’a de noir que son « squelette » : ça surface est intégralement recouverte de polypes blancs. Un spectacle s’ouvre à mes yeux avec les quelques milliers de poissons qui se trouvent là !

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Plongée 2

Re-retour au palier et à la longue attente avant de remonter sur le bateau.

Plongée 2

On termine au restaurant du Port du Poussaï où j’aurais eu droit aux fabuleuses anecdotes de ce plongeur octogénaire.

Plongée 2

…. j’ai déjà envie d’y retourner :)

11 commentaires sur “Un tombant Méditerranéen pas comme les autres…”

  1. Mike dit :

    salut Claude,
    superbe Cr vivement qu’on se voit pour me racconter sa.
    Ciao

  2. Rivetti dit :

    Super photos ..
    Tun’ as pas perdu la main …
    Le retour va être dur …
    Pour nous on attend septembre et le départ de la foule
    Bises
    Hubert et Fabienne

  3. Isabelle dit :

    Quelle histoire! Beau récit, magnifiques photos comme toujours. Grosses bises. Isa et Marco

  4. Claude dit :

    Merci pour vos retours :)
    Moi, mon retour, c’est demain :(

  5. przybyszewski dit :

    salut Claude,je t envie, je serais bien descendu avec vous,mais je suis partie le dimanche après midi du poussai,l’année prochaine on descend dessus,et encore toutes mes félicitations, pour c est merveilleuses images, tu es un grand de la photo! la nous avons plongée avec Christine en Isère et nous avons prie en photo des esturgeons a très bientôt
    jean Luc

  6. Claude dit :

    Salut Jean-Luc,
    C’est vraiment un site à faire : il m’a réconcilié avec la Méditerranée (mais dégouté d’Uwatec…) !
    Sont où ces esturgeons ? je suis preneur ;)
    A très vite
    Claude

  7. Richard KAROUBI dit :

    Salut Claude et sans rancune …. tes photos sont vraiment très belles et en plus on retrouve ce site avec une lumière et des couleurs que la narcose nous vole un peu …. merci de ce partage bises à la famille Richard!

  8. Claude dit :

    Hello Richard,
    Content de te voir trainer par « ici » :)
    Merci de ton retour et au plaisir peut être d’y aller ensemble la prochaine fois ? :D
    Amitié
    Claude

  9. Bonjour Claude, le corail noir est magnifique et tes photos comme d’habitude vraiment superbes. À quand le prochain stage ?
    Je ne tiens plus en place, prochain départ dans 2 semaines pour la mer de Bismarck en PNG. Je fais essayer de faire quelques photos.

  10. przybyszewski dit :

    salut claude
    bonne et heureuse année 2014.
    Nous serons au salon de la plongée samedi et dimanche,je serais sur le stand de la fédé samedi après midi.
    pour les esturgeons je pense au alentour de mai.
    Amitié
    jean-luc

  11. Claude dit :

    Salut Jean-Luc,
    Je ne vais pas pouvoir venir au salon… keep in touch pour le reste ;)
    Amitiés

Laisser un commentaire